page précédente
Fiches Pratiques

Allumer l'enfumoir

Allumer l'enfumoir pour une simple visite de contrôle ou pour une intervention plus longue au rucher



La panoplie

Pour allumer un enfumoir, on peut considérer qu'il faille disposer au minimum de :
- un enfumoir (...)
- un briquet
- d'herbe sèche
- d'herbe "verte"

cliquez sur l'image
Etape 1...

cliquez sur l'image
...se faire aider

on peut utiliser son lève cadre pour faire descendre l'herbe au fond de l'enfumoir.

Toujours donner quelques pulsions d'air afin d'alimenter le "brasier" lors de l'introduction de l'herbe sèche.

 

cliquez sur l'image
Etape 2

Il faut maintenant attendre quelques instants la montée en température de l'enfumoir.
Une fois l'enfumoir chaud, le "foyer" d'herbe se consumera doucement.

On peut utiliser son lève cadre pour faire descendre l'herbe au fond de l'enfumoir.

Continuer à donner quelques pulsions d'air afin d'alimenter le "brasier" en oxygène.

cliquez sur l'image
Etape 4

Il faut maintenant rajouter de l'herbe "verte" afin d'apporter de l'eau dans la fumée et la rendre moins agressive.
La chaleur dégagée dans l'enfumoir va dessécher l'herbe verte, humidifier la fumée et la rendre moins agressive (pour nos yeux et nos abeilles) et apporter également un apport de combustible une fois l'eau évaporée des brins d'herbes.

cliquez sur l'image
Etape finale

Notre enfumoir est prêt, on peut le fermer et visiter nos ruches.

Continuer à donner quelques pulsions d'air de temps à autre afin d'alimenter le "brasier" en oxygène.

cliquez sur l'image
Des interventions plus longues

Pour des interventions plus longues au rucher, ou simplement pour ne pas risquer de "tomber à sec" d'enfumoir en pleine visite du rucher, on peut compléter le combustible d'herbe sèche avec des granulés vendus dans les magasins d'apiculture.

Ainsi l'enfumoir n'est plus une préoccupation  lors de l'intervention.

cliquez sur l'image
Les cendres chaudes

Les cendres chaudes, une fois le travail au rucher terminé est problèmatique.

Soit vous déversez votre enfumoir au sol et éteignez avec le pied ou mieux avec de l'eau si vous en avez, en contrôlant qu'il ne reste pas de braise quand vous quittez votre rucher.

Soit vous laissez dans votre enfumoir les braises finir de se consumer (attention que votre enfumoir ne se renverse pas...)

Soit vous déversez son contenu dans une boite en fer hermétique, le manque en oxygène va stopper le foyer.

cliquez sur l'image
.

.

cliquez sur l'image
Les odeurs

Afin de limiter les odeurs dégagées par l'enfumoir éteint, il suffit de colmater son ouverture avec un simple bout de papier (n'est valable que si vous enfumoir ne contient plus de braise).

cliquez sur l'image
Ce qui brule est ...

Ce qui brule est ce que vous respirez, ne pas l'oublier.

Evitez donc de bruler du carton ondulé, contenant maints produits chimiques...

Evitez aussi les tissus, la fumée dégagée est trop agressive.

En conclusion, pensez à vos poumons et à vos abeilles avant d'aller un enfumoir.

cliquez sur l'image

Auteur : Emmanuel Leleu
Tags associés : ruche, savoir faire, (voir les articles de tous ces termes)